L’Université Quisqueya et profit Development Consulting vont célébrer la journée mondiale de la propriété intellectuelle

Utiliser les œuvres d’un auteur sans son autorisation ou même télécharger un film sur Internet de manière illégale peut paraître un acte qui ne nuit à quiconque, ni ne fait du tort à personne. Pourtant, il porte atteinte aux droits de la propriété intellectuelle. Ces pratiques sont multipliées grâce à la rapidité et l’accélération des échanges. Avec le développement du numérique, désormais tous les domaines sont touchés, de la reproduction des œuvres littéraires ou musicales à la production des appareils électroniques. 

Quels sont les enjeux de la propriété intellectuelle (PI) pour Haïti ? Comment peut-on protéger une création ? Quels sont les droits des créateurs et des consommateurs ? Quelle est la législation en vigueur ? Qui est concerné par la PI ? Quelle est la valeur économique de la propriété intellectuelle ? Autant de questions qu’on doit se poser et débattre afin d’apporter des éléments de réponse à tous ceux que cela intéresse : artistes – artisanats – peintres – musiciens – créateurs – inventeurs – avocats – professionnels ou autres.

Le 26 avril de chaque année marque la journée mondiale de la propriété intellectuelle. Cette activité a pour objectif de susciter les débats et d’encourager l’innovation et la créativité aux fin du développement économique, social et culturel. Ainsi, l’Université Quisqueya s’unit-elle à profIT Development Consulting, en partenariat avec le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur (BHDA), le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), le Barreau de Port-au-Prince, pour présenter une demi-journée de conférence sur la propriété intellectuelle afin de sensibiliser les acteurs sur son importance dans le développement.  

Qu’est-ce que la propriété intellectuelle ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), le terme “propriété intellectuelle” désigne les créations de l’esprit humain : inventions ; œuvres littéraires et artistiques ; dessins et modèles ; et emblèmes, noms et images utilisés dans le commerce.On distingue généralement la propriété́ littéraire et artistique appelée aussi droit d’auteur et droits connexes (ou voisins) et la propriété́ industrielle.  

OBJECTIFS

La conférence vise à sensibiliser les acteurs sur l’importance de la propriété intellectuelle dans le développement économique, social et culturel. En réunissant ces parties prenantes, cette activité créera des possibilités de collaboration et aidera à promouvoir le respect de la propriété intellectuelle, jusque-là méconnu du plus grand nombre en Haïti.

Les débats porteront sur un large éventail de sujets en rapport avec le thème principal, allant du rôle des politiques des pouvoirs publics dans la promotion de la propriété intellectuelle, en passant par les défis spécifiques auxquels font face les différents acteurs de l’application des droits de propriété intellectuelle et les solutions possibles à cet égard.

La propriété́ intellectuelle se veut ainsi un facteur de développement et de progrès : en protégeant les droits des créateurs sur leur œuvre, elle vise à promouvoir la créativité́ et incite à l’innovation.

PARTICIPANTS

  • Cadre de l’administration publique
  • Artistes, créateurs et inventeurs
  • Avocats et professionnels du droit
  • Étudiants
  • Organes de presse et médias
  • Autres….

ACTIVITÉS

Vendredi 26 avril 2019

9h00 – 9h30                 Enjeux de la propriété intellectuelle pour Haïti

9h45 – 11h00               Innovation technologique, créativité et droits de propriété intellectuelle

11h05 – 12h30             Rôle des politiques publiques dans la promotion de la propriété intellectuelle

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*